Cap vers les Canaries

Après trois jours d’attente, mais c’est aussi cela le voyage… Nous apprenons que la marina Quinta Do Lordes a commis une erreur. Lorsqu’elle a effectué notre demande d’autorisation pour débarquer sur les îles Dessertas et Selvagens, elle a confondu notre bateau avec le bateau Seawi 😦 Les Ilias Desertas (32°30.71’N-16°30.53’W) et les Ilhas Selvagens (entre 30°08.00’N-30°09.00’N et 15°51.00’W-15°52.00’W) sont deux archipels composés de trois îles et sont des zones protégées par des gardes à l’année.

Pas de permis, pas d’accès! Tant pis, nous partons sans le précieux sésame car nous pouvons tout de même passer la nuit au mouillage. Les enfants sont un peu déçus de ne pas débarquer car des tarentules énormes se promènent sur les îles Desertas. Mille excuses à La Vie en Rose, Seawi, Fletcher et Genesis pour notre départ sans les salutations d’usage… Nous nous recroiserons surement rapidement 😉

Après moins de 20 miles de navigation, nous nous accrochons à un corps mort au mouillage de Carga Da Lapa.

Wind4Life et Talitha sont dans notre sillage…A leur arrivée, Nicolas, notre Jacques Mayol, fait le tour des corps morts en apnée à plus de 13 mètres de fond… Chapeau bas l’ami!

Ensuite, nous sortons les annexes pour visiter les lieux…

Nous organisons des plongeons du bout de la bôme de Sea You …

Même Manu se prend au jeu…

Et Marius réalise son véritable premier baptême de snorkelling avec Perrine.

Dans la soirée, nous avons eu la chance d’avoir la visite de phoques moines, une espèce menacée et protégée, sur le lieu de notre embarcation. Euphorie totale sur les trois voiliers! Petit résumé de cette belle journée en vidéo:

Pour fêter cette belle rencontre, Yaëlle et Nicolas organisent un apéro Gin Tonic à la belge. Avec leur accord, nous publions la recette et ses variantes dans « les recettes de Sea You ».

Nous partons le lendemain matin pour les îles Selvagens. Après une navigation d’une centaine de miles, nous arrivons au mouillage d’Ensenada Das Bagarras. Mouillage mémorable car il se situe en plein milieu de l’océan. Après un rapide tour d’horizon de cette petite anse, nous faisons demi tour immédiatement au vue de la houle et des 20 noeuds de vent.

Déçus de ne pas avoir pu faire escale, cap vers Tenerife. Après une nuit en mer, nous ralentissons de 5 à 9 heures du matin pour attendre l’ouverture de la marina.

capture-decran-2016-11-01-a-19-50-06

Publicités

9 réflexions sur “Cap vers les Canaries

  1. Super le hors bord orange 😄😄
    (inspirée d’Arcane Super)
    Et quelle rencontre avec les phoques 😎
    Le film dans et sous l’eau est top du top
    On est pleinement avec vous
    Juste des photos Perrine sont bien peu nombreuses 🙄
    Gros bisous

    J'aime

  2. Votre navigation entre amis pour les grands comme pour les « petits »
    Merveilleux! tout est bonheur!!!!☀️☀️🌈
    Bravo bravo pour tout votre topo qui nous fait bien réver
    Bisous à.tout l’équipage. Dothy

    J'aime

      1. Je t ai envoyé un Skype et un mail sur la boîte de Victor.
        Ma très chère petite soeur me manque mais tu réalises tes rêves cela fait mon bonheur.
        I m still standing c est la chanson que j écoute en boucle et ça y est je m épanouis j ai eu raison de changer de vie.
        Gros gros bisous

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s