Bref retour sur la Guadeloupe

thumb_p2060046_1024Nous quittons l’anse Canot, notre havre de paix de Marie Galante, pour nous rendre au port de Saint François en Guadeloupe. Au vu de la houle et de la profondeur maximum aux alentours de 2 mètres dans cette marina, nous changeons de direction et partons vers Pointe à Pitre pour une escale technique.

Une des choses les plus importantes au moment de débarquer: trouver un resto, avec la meilleure viande de boeuf et des frites à profusion… Ne le prenez pas mal, mais tant que vous ne faites pas ce type de voyage, il est difficile de comprendre ce besoin bestiale 😉

Après ce festin, nous souhaitons comprendre la cause de rupture de notre premier maillon de chaîne. Nous sortons l’ensemble de notre mouillage (+ de 80 mètres et 250 kgs) à plat pont. L’inox est rempli d’occlusion et d’autres maillons sont sacrément corrodés! Nous hallucinons et nous nous résignons à la changer par une chaîne galvanisée de 10 mm de section.

Manu part faire le tour des shipchandlers. Les écarts de prix varient de 0 à 2 Euros le mètre pour le même produit. Après négociation, nous obtenons un prix inférieur à celui des catalogues classiques (USHIP, BIGSHIP) de métropole. Avec l’aide de Stéphane (bateau SOCA chez qui nous avons pris l’apéro la veille), nous voilà partis avec une brouette de la marina pour revenir avec 250 kgs de chaîne toute neuve.

thumb_p2090089_1024Pas de chance, nous sommes à la pendille… L’arrière de Sea You est donc au ponton! L’opération s’annonce difficile! Transfert du nouveau mouillage dans l’annexe, passage à l’arrière de tous les bateaux du ponton jusqu’à une sortie, chargement du nouveau matos sur le pont de Sea You… Dévider l’ancienne chaîne dans l’annexe… Puis mettre à poste la nouvelle… Grâce à l’aide précieuse d’Olivier, Cécile de Zanzibar ainsi que Stephane, la manœuvre ne s’est pas trop mal passée 😉 De son côté Emile, nous aide à recycler les repères de longueur de chaînes 😉

Puis démontage de la pompe de cale principale. Nous faisons à nouveau le tour des magasins pour trouver le bon modèle!

Nous profitons tout de même de cette escale pour faire un peu de tourisme. Nous partons de la Marina de Bas du Fort pour Pointe à Pitre en bus. Nous flânons dans les rues et nous nous arrêtons au marché aux épices, aux légumes et aux poissons. Nous ne sommes pas éblouis par cette ville…

thumb_p2070066_1024Les enfants ont la chance de visiter, en VIP, le bateau SFS avec le skipper. Magnifique bateau de course, carbone à profusion, des centaines de kilos de voile, quille pendulaire pour un tirant d’eau de plus de 4 mètres et des cacahuètes… Comme dira le capitaine, c’est de la graine de champions vos deux loustics…

Allez départ pour Antigua, avec une arrêt à la réserve Cousteau pour la nuit.

6h00 du matin, nous démarrons le moteur. Cap au 003° pour une arrivée prévue pour 15h00 à English Harbourg. Et comme toujours en voile, rien ne se passe comme prévu…

La navigation s’annonçait pourtant très sympa 🙂 Robin avait sorti son arme secrète: un poulpe siffleur à paillettes, offert au Marin par son Papy. Et paf, un thazard maquereau !

thumb_p2110119_1024Par contre une demi heure plus tard avec des fonds à plus de 100 mètres, nous, les parents, avons péché… un ENORME casier! Ouf, nous sommes à la voile! Sea You est passé de 7 noeuds à 2 noeuds… Mise à la cape, plongeon de Manu pour aller couper le bout. Et là surprise… La bouée du casier est dans l’axe du safran! Impossible de la défaire en mer car la houle rend la chose périlleuse… Coup de couteau pour lâcher le casier et direction le mouillage le plus proche de Deshaies (que nous connaissons bien 😉 ).

Un dernier petit stress en allumant le moteur car les bouts peuvent peut-être atteindre l’hélice… Cela nous oblige à mouiller sans marche arrière. Mission réussie! Puis nous plongeons en sécurité pour retirer les foutus résidus de ce satané casier…

Après ce faux départ, nous quittons enfin la Guadeloupe à 6h00 le lendemain 😉

Publicités

Une réflexion sur “Bref retour sur la Guadeloupe

  1. Hello
    Vous me faites toujours autant rêver à chaque fois que je lis vos nouvelles ! Je lis actuellement un livre d’une famille qui fait le tour du monde en camping-car. Autre style mais tellement de liberté , vous vivez votre vie, la vraie, ça donne envie d’oser se lancer dans ses rêves !
    Je pense bien a vous !
    Jul

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s