Off-road en Colombie

Départ en taxi de la marina Santa Marta en compagnie de Michel de Sea You Soon! Fou de moto, il m’embarque pour 4 jours de moto off-road… C’est Noël avant l’heure… Merci Poutch 😘

Nous décollons pour Cali via Bogota. Arrivés à 15h, nous montons dans un 4×4 taillé pour l’aventure …. Ça nous met au parfum 😉

Pour info, je me suis gardé de l’annoncer à mes parents…

Après avoir trouvé l’adresse, direction l’hôtel Casa Farallones. A peine nous découvrons la chambre que mon co-equipier se chope une gastro…

Petite ballade nocturne dans les rues de Cali.blogger-image--359869785

Réveil à 7 heures, après avoir réveillé Michel dans la nuit, pensant que Marius était tombé à l’eau… Petit dej avalé, nous sautons dans le taxi, et nous voilà chez Motolombia! Check sécurité très très bref… Habillés, nous enfourchons nos motos respectives. Ce sera une 660XT Yamaha pour moi et pour mon collègue une 800 GS BMW.

C’est parti! Nous attaquons par la route dans le style « Porte de la Chapelle » à Paris en heure de pointe! La route s’estompe… La piste commence doucement comme les 21 virages de l’Alpe d’Huez sauf qu’il y en a 30, 40, 50 ou plus…

On monte sur les hauteurs, je prend tout doucement mes marques sur les pistes et leurs pièges… Passages de gué, ruisseaux… J’écoute attentivement les conseils de Michel (35 ans d’enduro sur KTM). La route se complique: virolos serrés, petits gravillons supprimant toute adhérence pour un novice… Et paf!

blogger-image--1243007769
Aie, même le casque a tapé, …

Je me retrouve par terre, le pied coincé sous la moto… C’est le métier qui rentre paraît-il 😉 La fin de journée approche. Nous arrivons à l’hôtel après plus de 120 kms parcourus!

Nous avions transféré nos fringues dans nos sacoches étanches… Mince, je ai oublié mon short… Je craque donc le sac pour un magnifique short à 9€. Nous cherchons ensuite un bar restaurant mais ici ça n’existe que dans les surfaces commerciales… Bof… Après déception sur les restos de Trip Advisor, nous finissons dans une ambiance enfumée par la viande qui grille juste sortie de la poubelle 😀 Dépaysement total, avec pour addition moins de 20€ pour 3.

Retour à l’hôtel, nous sommes cassés… Au réveil, les courbatures sont violentes et ma cascade d’hier me fait mal, de la cheville à l’épaule… Elle ravive également sérieusement ma douleur aux côtes datant de Bonaire 😦

Tous en piste pour un nouveau numéro dans les montagnes. Je suis de plus en plus à l’aise mais vers midi la fatigue arrive…

Des descentes de plus en plus techniques… Encore deux gamelles pour moi! Michel n’est pas en reste avec aussi deux chutes au compteur. Descente dans les sous bois avec un mélange de jungle, de virages et un sol mouillé. Ça roule jusqu’à l’hôtel de Salento. Ce soir, il y a la fête des allumoirs. Ambiance magique après avoir passé 9 heures les fesses sur nos motos.

La pratique de la moto en Colombie, que ce soit sur piste ou sur route n’a rien à voir avec la France. Ici nids de poules, arrêt du macadam en courbe, sans parler de l’inexistence totale de barrières de sécurité…

Le troisième jour, je laisse Michel et David, notre guide, se faire un off-road de 2 heures vers une coopérative de café. En fin de matinée, ils rentrent à deux sur une moto suite à une crevaison.

Le retard pris ne nous laisse que le choix de la route après avoir vite avalé un coca et une glace… Car notre éclaireur avisé ne veut pas conduire de nuit sur ses pistes…

Et là, le déluge s’installe en moins de deux minutes! Les routes, les bottes, les vestes, les pantalons, les caleçons et les passeports sont trempés….

On ne distingue plus les ralentisseurs et autres pièges… Arrivés à l’hôtel, douche puis séchage des biens et des personnes…

Le lendemain, je suis au taquet! Ce sera ma meilleure session, malgré la piste abîmée par les pluies torrentielles de la nuit… Ça roule…

Motolombia est à l’horizon, ça sent la fin 😔 Mike, le boss et fondateur de cette société, nous accueille. Comme notre guide, c’est un sacré aventurier avec un tour du monde seul en moto!

Comme à écrit Henry de Monfreid,

«N’ayez jamais peur de la vie, n’ayez jamais peur de l’aventure, faites confiance au hasard, à la chance, à la destinée. Partez, allez conquérir d’autres espaces, d’autres espérances. Le reste vous sera donné de surcroît»

La beauté et la pureté des paysages, les rencontres avec les colombiens vivant presque en autarcie, les villages simples, les enfants apprenant à faire du vélo escortés par des motards de la police…

Ou encore couper l’autoroute deux fois par le terreplein central, doubler un camion par la droite devant un barrage de police… conduite à la Colombienne oblige.

Pleins de souvenirs! Mais aussi un défi physique et technique que je n’ai osé dire aux parents que le lendemain de mon arrivée 😉 Merci Michel de m’avoir poussé (mais pas trop quand même) dans ce périple, merci à David notre guide, et merci maman Noël de m’avoir laissé abandonner femme, enfants, école et voilier pour ce trip unique!

Et pendant ce temps là à Santa Marta…

  • 6%AP++VkQVi2t%+wbCSpjg_thumb_2312L’école à bord continue…
  • Perrine en profite pour faire du shopping avec ses copines Nini et Irène,
  • Marius tombe dans l’eau du port avec l’Ipad 😦
  • Emile trouve une nouvelle baignoire pour patauger 😉
  • Perrine et les trois pirates s’offrent une sortie en mer organisée par Juan Manuel du Club AquaSport de Santa Marta…

KCI6xiFRRO2Y8rddAIDzlg_thumb_2346Pour cette virée, nous partons avec Nicole, Serge et Irène à 8h00 du matin à bord d’un petit bateau moteur pour les 5 baies du Parc National de Tayrona.

Au départ, la mer est calme mais dès que nous passons le premier cap, elle se forme… Nous avons les vagues en plein dans le nez 😦 La première est pour Nicole… Elle ne restera pas trempée seule longtemps car plus nous avançons, plus les vagues deviennent mauvaises! Notre capitaine, habitué des lieux, les affronte du mieux qu’il peut. Perrine n’est pas très rassurée et compte le nombre de caps à traverser avant d’atteindre la baie d’ « Ensenada Cinto », la plus à l’Est des 5 baies. Serge cramponne Emile dans ses bras pendant que Perrine retient Marius afin d’éviter qu’il ne passe par dessus bord… Il n’y a pas que Manu et Michel qui font du tout terrain 😉 😉 😉 Nous serions bien mieux à bord de Sea You! La vidéo ci-dessus montre le tout début des festivités…

Ouf! Nous voilà arrivés… Nous mouillons dans le fond de la baie bordée de végétation tropicale. Il n’y a aucun autre bateau. Petite balade sur la plage suivie d’une baignade. Juan Manuel apprend aux garçons à faire le poirier sur la tête… Ils leur manquent juste un peu d’équilibre 😉

Puis direction la baie de « Neguanje ». Sa plage est surnommée « Cristal Beach ». Son eau est transparante et son sable serait le plus doux de la région… Elle est bordée par de nombreux restaurants mais malheureusement beaucoup plus touristique. Juan Manuel sort une énorme tortue gonflable pour les enfants… Il est vraiment adorable avec eux!

Nous montons ensuite quelques marches afin d’atteindre le restaurant « El Mirador » en belvédère. En chemin, nous croisons de drôles de chenilles… La vue est imprenable!

De nouveau à bord de notre petite embarcation, nous partons vers la baie de « Garaica » pour faire du snorkeling. Les poissons sont au rendez-vous 🙂 Cependant les fonds ne sont pas splendides… Devenons-nous difficiles?

Nous ne nous arrêterons pas dans les deux autres baies car elles sont beaucoup plus fréquentées mais aussi parce que nous sommes crevés par cette magnifique journée sur l’eau. Le retour est beaucoup plus agréable que l’aller. Le bateau surfe avec les vagues 😉

Une bonne douche et tout le monde au dodo 🙂 🙂 🙂

Et pour clôturer ces cinq journées hors du commun, nous organisons une fête au retour de Michel et Manu!!!
UNADJUSTEDNONRAW_thumb_27c0

Publicités

4 réflexions sur “Off-road en Colombie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s