Yes, la Martinique

La Martinique est à une longueur de tangon…

thumb_img_9376_1024Nous arrivons au port du Marin et appelons la Marina pour connaitre la place que nous avIons réservée avant de partir de Mindelo car notre guindeau est toujours hors service. Malheureusement, nous arrivons avec un jour d’avance sur la date annoncée et ils n’ont plus de place disponible ce matin 😦  Le vent est établit à 25 noeuds et nous devons attendre plus d’une heure entre les bateaux au corps mort! Ouf, ils nous trouvent une solution. Ils leur restent une bouée d’amarrage. Manu slalome comme il peut entre les autres voiliers. Bref, une arrivée rock and roll, plus que musclée!

Nous sommes amarrés bouée 42 au Marin en Martinique. Que de chemin parcouru depuis notre départ de Dunkerque… A tout point de vue: le nombre de milles, les rencontres aussi différentes qu’exceptionnelles, les galères, la solidarité entre voileux… Mais aussi nous avons avancé sur nos réflexions personnelles, sur l’avenir et cela dans pleins de domaine! Nos trois pirates ont pris goût au voyage, à la lecture et sont d’une autonomie bluffante!

thumb_img_9368_1024Vite, vite, vite! Mayday, Mayday, Mayday! L’ensemble de l’équipage réclame une entrecôte frites beurre maître d’hôtel. L’annexe à l’eau et direction le restaurant Kokoarum de la nouvelle marina. Apéro pour fêter notre transat, viande, mayo et bière pression pour notre cholestérol et nos gamma GT, en manque 😉 Les hommes finissent ce festin par un Carribean Coffee… Au diable l’avarice! Ce repas est délicieux par contre en voyant l’addition… Nous avions oublié les tarifs français 😦

Retour sur Sea You avec une sieste pour certains et une ballade en annexe pour les autres. Lors de cette virée, nous découvrons avec désolation, à fleur des mangroves, des bateaux épaves habités, appelés ici les « clochards de l’Atlantique ».

Sea You a besoin d’un grand ménage et le tas de lessive est gigantesque! Nous sommes sur les rotules et repoussons tout cela à demain…

Chez Caraïbe Marine, Manu trouve enfin un guindeau Tiger Lofrans 1500 watts. Il est en stock et il est moins cher qu’en métropole. N’hésitez pas à demander Mathieu, un mec très compétent et vraiment correct sur les remises de prix 😉 Nous ajoutons à nos travaux la pose d’un convertisseur 1600 watts Sterling car nous n’avons toujours pas levé le doute sur notre ancien convertisseur WAECO qui « cramerait » nos appareils électriques…

Papy Fred nous quitte bientôt et nous souhaitons faire un vrai mouillage tous ensemble avant son départ. Après un Caraïbean Coffee made in Paul, Perrine, Manu, Marius et Emile foncent au magasin d’accastillage pour les derniers petits détails et Fred, Paul et Robin mettent le turbo pour faire le plein de courses (Ils nous ramèneront un camembert President 😉 )

Avant de partir pour Sainte Anne demain, nous dinons, invité par Fred, au comptoir 20 avec en prime un concert de jazz. Bon resto se trouvant dans la nouvelle marina au premier étage. En rentrant, nous retrouvons le bateau « inondé » par les grains! Des travaux sur les hublots en perspective…

thumb_img_9393_1024Le lendemain, Fred oublie de fermer un des hublots de sa chambre et lors d’un gros grain toutes les évaluations du CNED ont été mouillées par la pluie! Une séance séchage des copies s’improvise à bord… Toutes les pièces sont envahies 😉

Nous allons quitter notre bouée 42… Mais Robin fait du « Grand Mendés », tel père, tel fils diraient les bateaux copains… Suite à un superbe lancé à la ligne… BING! Le fil du moulinet s’entoure dans l’éolienne! Cette dernière avale la bobine à toute vitesse et le rapala tape les pales… Grrrr! Nous remercions Alfonzo de Cascais pour ses bons conseils qui nous ont permis de réparer notre éolienne quelques jours plus tard.

Après le plein d’eau et de gazole, nous découvrons le mouillage de Sainte Anne avec sa boulangerie offrant du bon pain et de bonnes pâtisseries françaises ainsi que sa supérette « Chez Mireille » où l’ambiance créole est garantie. Dans cette baie, nous retrouvons du wifi et pouvons faire quelques emplettes pour les cadeaux de Noël de nos filleuls.

Juste avant de dire au revoir à Papi, Robin souffle ses 10 bougies et nous dégustons un bonne tarte aux fraises (pâtisserie préférée de notre grand pirate)… Ce n’est pas la saison mais chose que nous n’aurions pas cru, nous en avons trouvé une dans la boulangerie pâtisserie de Sainte Anne! Robin reçoit de Papi et Lilou un bel équipement de pêche. En espérant que l’épisode de l’éolienne lui aura servi de leçon 😉

Talitha et W4L arrivent! Ca y est, nous sommes au complet et nous sommes tous ravis de nous retrouver! Les trois bateaux sont côte à côte au mouillage.

Bravo les amis car vous êtes arrivés juste à temps pour fêter les 10 ans de Robin sur la plage! Robin est aux anges et n’a pas envie que cette journée se termine! Evidemment ça change d’un anniversaire habituel en famille mais c’est bien la première fois que nous fêtons son anniversaire en tee-shirt et maillot de bain!

Malgré la fatigue de nos amis belges tout juste arrivé, nous fêtons nos transats et l’anniversaire de Nicolas le soir même. Nous racontons nos aventures : le plus beau surf, la plus grosse rafale de vent, la vitesse maximum atteinte, les grains, les pannes, la pêche, la consommation d’eau douce, la consommation de gasoil, le nombre de poubelle, le CNED… Chacun a son propre record 😉 Bref nous sommes contents car nous sommes tous arrivés sans grosse casse et sans gros problème.

img_6469Quel drôle d’ambiance! Il fait 30° et nous décorons Sea You avec les boules de Noël ramenées de métropole…

Quelques jours avant l’arrivée des parents de Manu, nous partons au Club Med « Les Boucaniers » en annexe. Nous nous amarrons tranquillement au ponton ski nautique et traversons le club. Ni vus, ni connus, nous arrivons à la réception. Les personnes de l’accueil hallucinent:thumb_kik_9651_998133_1024

  • Comment êtes-vous venus?
  • En annexe…
  • En A… Quoi! Mais d’où?

 

Nous leur expliquons la situation, notre projet, l’arrivée des parents demain soir… Ouf, il reste une chambre pour 5 jours et nous pouvons ensuite prendre des pass journée.

thumb_img_0752_1024Le lendemain soir, Papi et Mamie descendent du bus. Grande joie pour tout le monde! Notre dernier family meeting était à Cascais. Repas vite avalé car il est 3 heures du matin en France. Nous nous retrouvons le lendemain matin, le 24 décembre, pour le petit déjeuner. Quel magie ce Noël!

Nous passons la matinée à discuter: la transat, les news de Lille…

Les enfants attaquent ensuite les cours de planche à voile. Les GO hallucinent sur leur physique et leur feeling avec le vent. Marius a le droit de participer au cours car nous avons un peu triché sur son âge 😉 Chut…

Un après-midi farniente pour tout le monde. sauf pour nos deux grands pirates qui alternent les activités entre piscine, planche à voile, kayak et paddle.

Vers 16h00, le père Noël arrive aux Boucaniers, non pas trainé par ses cerfs mais tractant deux de ses lutins… Les enfants ont droit à leur photo traditionnel 😉


En fin de journée, Perrine s’attaque à une chose qu’elle ne pensait pas faire durant notre périple… Le repassage! Nos tenues de réveillon défroissées, nous partons vers la chambre de Papi et Mamie car le Père Noël y a déposé quelques surprises… Nous sommes plus que gâtés: un nouvel appareil photo, du champagne, du whisky hors d’âge, du foie gras, de bonnes conserves artisanales… Et pour les enfants: des livres à profusion, des confiseries, un 4×4 et sa remorque pour bateau à la grande joie d’Emile…

Marie-Jo et Jean-Pierre ont aussi servi de facteur. Mille mercis à Marion, la frangine et belle soeur, et Arlette, une amie de longue date qui a un don pour trouver la bonne intention au bon moment!

Cette année, nous avons reçu un cadeau supplémentaire… Un des objectifs de notre voyage s’est accomplit: Robin et Marius dévorent leurs livres et nous devons stopper leur frénétique lecture pour aller dîner 😉 Aucun jeu vidéo n’était sur la liste de Noël!

S’ensuit un apéritif en famille devant un magnifique couché de soleil et une crèche vivante où Marius fait un tour d’âne. Puis nous dégustons un excellent repas made in Club Med: foie gras, huitre, chevreuil, chapon, champagne…

Les jours se suivent dans la bonne humeur, contents de profiter des parents et grands parents… Secrètement, nous avons tous une pensée pour le frangin… Mais comme dit le poème de William Blake, il est juste de l’autre côté de l’horizon.

W4L et Talitha passent même une journée avec nous au Club Med. Tout le monde est ravi. C’est toujours sympa de connaitre les parents des autres 😉 Nico et Cédric rentabilisent leur journée au bar (lol), Nath et Yaël profitent des transats et les enfants des planches à voile, paddles et kayaks. Encore un moment magique… Les parents sont aux anges et donc nous aussi…

Le 27 décembre, nous profitons pour fêter l’anniversaire du skipper 😉 En cadeau d’anniversaire, Robin fait son baptême de plongée sous marine et plonge ensuite avec Manu. Tous les deux sont ravis de ce moment de complicité partagé! Pendant ce temps, Marie-Jo et Perrine s’offrent une après-midi de détente au SPA…

Le lendemain, nous partons en excursion avec Béatrix, une guide géniale, sincère et drôle!

Nous commençons par visiter le marché traditionnel de Fort de France. Papi est au taquet et fait le plein d’épices pour émoustiller les papilles de ses futurs convives pendant que Mamie choisit une chemise pour Jean-Pierre aux couleurs locales.

Puis direction les jardins de Balata avec un arrêt furtif devant l’église de Balata, reproduction miniature du Sacré Coeur de Montmartre à Paris. Nous tombons sous le charme de ce parc paysager, lieu unique en son genre où nous découvrons lors de notre promenade une diversité d’espèces végétales, florales et animalière. Les chauves-souris intriguent encore nos trois loustiques ;-)Tous les cinq, nous faisons une ballade dans la cime des arbres grâce à une passerelle surplombant les jardins et où nous apercevons Papi, Mamie et Beatrix en contre-bas.

Avant de nous restaurer, nous descendons voir la cascade du gendarme.

Puis, nous nous arrêtons au restaurant Le Bambou à Mont Rouge: une véritable escale gourmande. Ils y servent une cuisine créole authentique dans une ambiance familiale et nous y avons mangé les meilleurs acras de l’île.

Nous continuons la visite de la Martinique par la rhumerie Depaz. Cette exploitation a été totalement détruite en 1902 lors de la tragique éruption de la montagne pelée. Toute la famille périt sauf un garçon resté en France pour ses études. A son retour sur l’île, l’héritier releva le défi de reconstruire le domaine familiale à l’identique.

thumb_pc280657_1024Sur la route du retour, nous nous arrêtons rapidement à Saint Pierre, ville rasée lors de la même éruption. Cette ancienne capitale économique des Antilles françaises était surnommée « le petit Paris » avant ce drame. Il n’y a eu qu’un seul survivant, Louis Cyparis. Ce gaillard a été enfermé en cellule de dégrisement suite à rhum de trop! L’épaisseur des parois de son cachot lui aurait préservé la vie.

Nous quittons Béatrix après un rapide aperçu de l’île de la Martinique et rentrons rapidement sur Sea You pour embrasser chaleureusement Paul qui nous quitte pour de nouvelles aventures!

Le lendemain midi, Jean-Pierre et Marie-Jo nous organisent un anniversaire surprise. Un « joyeux anniversaire » est chanté dans le restaurant et nous soufflons tous les 2 nos 36 bougies sous les tropiques! Ce jour là, Marius perd une nouvelle dent de lait et montre fièrement son trou béant sur chacune des photos 😉

Nous ne pouvons rester au Club Med le soir du réveillon de l’An. Nous improvisions donc une petite soirée sur Sea You en compagnie de Véronique et François de Genesis.
Lors de notre dernière soirée à sept, il y a eu la remise des médailles Club Med. Robin et Marius sont repartis avec 3 médailles: la première pour le tournoi de ping pong, la deuxième pour leur assiduité au cours de planche à voile et la dernière pour être les premiers clients du Club à avoir traversé l’Atlantique en bateau pour se rendre aux Boucaniers 😉

Ce 2 janvier est un grand jour! Anniversaire de Perrine, premier cours de Kite Surf pour Cédric et Manu mais aussi départ de Papi et Mamie. A 18h00, les adieux sur le parking sont difficiles! A très bientôt! Et encore mille merci pour tout 😉

Toute la journée, Perrine se doute qu’il se prépare quelques chose pour ce soir. Grâce à la complicité de W4L, Talitha et Genesis, Perrine a passé son plus bel anniversaire et cette soirée a été l’une des plus festives sur Sea You! Les amis ont tout géré: foie gras, langouste, plateau de fromage, vin, champagne et buche d’anniversaire! Et le clou de l’anniversaire, Donatienne, la soeur de Yaël, nous a fait un concert en live! Qu’est ce que nous avons été gâtés! Encore merci les amis!!!

Nous restons encore quelques jours entre le Marin et Sainte Anne car nous devons attendre notre housse d’annexe afin de la protéger des UV néfastes. Le temps pour nous de fêter les rois, de faire le plein de frais au marché (où les garçons testent la noix de coco fraiche) et de croiser Murielle et Philippe, qui nous invitent à déguster un bon poulet curry à bord de leur catamaran Juhulo.

Publicités

5 réflexions sur “Yes, la Martinique

  1. Ça fait vraiment plaisir de vous voir si heureux les amis !
    Enjoy

    Ps j’étais logé dans la tour du club mes aux boucaniers ce club est top missile suis ravi pour vous

    J'aime

  2. Salut les amis, ici Dunkerque !

    Bon ok, je ne me suis pas trop manifésté jusqu’à présent mais vous savez au combien je n’ai le temps de rien sur ce port !

    En tout cas, je suis trop, trop, trop heureux pour vous !

    Voyagez le plus longtemps possible afin qu’ Edouard (oups j’ai oublié: Edouard est né le 9 janvier, avec 3 semaines d’avance, 3990 kgs et 52 cms,tout le monde va super bien !!!) soit assez grand pour poser un pied sur votre beau bateau .

    A trés bientot,

    Charles,Cécile et Edouard

    J'aime

  3. Très bel article agrémenté de jolies photos, savourez votre bonheur de naviguer d’ile en ile, vous le méritez bien après votre traversée de l’atlantique.
    Biz
    Lys des mers

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s