4 jours aux Saintes

thumb_p1270038_1024Nous arrivons à 11 heures du matin, après avoir eu une navigation à la caraïbéenne 😉 Pas de vent… 25 nœuds… Pas de vent…

Petit hic… Un hublot de coque ouvert oublié dans la cabine de Robin… Cela nous vaudra une séance essorage et séchage de matelas en arrivant…

Wahou ! Nous sommes dans la deuxième plus belle baie
du monde ! Cet endroit est une réserve naturelle,  poser l’ancre y est donc interdit pour protéger les fonds. La guerre de la bouée s’annonce 😉 La chance nous sourit car un bateau de location nous laisse sa place dans l’Anse du Bourg. Notre mouillage a une vue imprenable : Haute Terre, Ilet Cabrit , Pain deSucre et Basse Terre nous entourent… Nous sommes juste en face de la maison du docteur en forme de proue de cargo.

Nous descendons l’annexe et allons manger au restaurant « la case aux épices », un des pêchés mignons de DomDom 😉 Les enfants jouent sur la plage avec des locaux et Emile avec les biquettes!

Un après-midi snorkeling à l’Ilet Cabrit et une soirée autour d’un succulent risotto à la truffe de chez Fauchon (tradition oblige du copain !).

Le lendemain, dès 8h00 du matin, nous partons à la découverte de Haute Terre avec notre fidèle guide DomDom. Nous débutons par le fort Napoléon. Après 20 minutes d’ascension et une magnifique cascade (sans gravité) de Manu et Emile, nous découvrons cette forteresse. Cet ancien pénitencier est aujourd’hui transformé en musée sur l’histoire de l’île.

Nous flânons dans le jardin botanique où les iguanes et les plantes grasses s’y plaisent bien! Les petits et les grands adorent!

Du haut du fort, nous admirons la beauté de la baie et Sea You qui nous paraît minuscule…

thumb_p1280152_1024
Dominique nous partage encore une de ses bonnes adresses… Il est midi et nous prenons un excellent cocktail de fruit frais au bar en face de l’embarcadère. Au coin d’une ruelle, nous goûtons aux tourments d’amour. Spécialité des Saintes composée d’une couche craquante, d’une couche de crème de coco et d’une génoise moelleuse. Une vraie tuerie! Si vous passez dans le coin, n’hésitez pas. Nous croisons par hasard sur la place du bourg Stéphane et Patricia, du voilier Milly.

Le soir même, ils nous invitent à prendre l’apéro sur leur bateau. Bonne petite soirée où notre hôte a eu l’occasion de découvrir l’amitié entre bateaux copains, nos expériences, nos galères…

Départ en fanfare à 8h30 car notre buggy électrique nous attend pour faire le tour de Haute Terre, et découvrir l’intérieur de l’île ainsi que ses magnifiques plages. La baie de Marigot, puis la plage Dompierre où nous retrouvons Stéphane et Patou (voilier Milly).

thumb_p1290255_1024En route, nous avons fait une petite erreur technique… Nous avons oublié que nous étions en France… Un gendarme nous arrête dans notre petite voiturette 5 places où nous étions 6, sans ceinture et sans réhausseur! Après une belle remontrance, Manu redémarre mais sa ceinture saute et il se retrouve à nouveau devant l’agent sans sécurité… Grâce à nos plus beaux sourires, nous évitons la contravention de justesse.

De cette expérience, nous comprenons vite que la loi est à 2 vitesses. Car pendant notre contrôle, nous voyons une maman sur son scooter et deux fillettes avec des casques de vélo Décathlon. Sans parler du rasta passé sans casque avec sa vieille pétoire 125 custom… NO COMMENT!

Un petit arrêt à la plage Crawen où les enfants improvisent une baignade.

Puis nous retournons à la case aux épices devenue la « cantine » les pieds dans l’eau de Dom 😉

Tous ensemble, nous repartons en direction de la plage de Grande Anse où une houle monstrueuse déferle avec des grains en continus… Nous finirons cette journée sur la plage Rodrigue par une séance baignade… Une impression de Bretagne…


Retour au bateau en compagnie de Steph et Patou pour une soirée tranquille sur Sea You. Les enfants retrouvent leurs copines américaines Wadeley, Finley, Tilly et Scotia.

thumb_p1300387_1024
Le lendemain après le CNED, nous déplaçons le bateau sur l’Ilet Cabrit car d’après les locaux, c’est là-bas que nous pouvons apercevoir des langoustes. Nous partons tous en snorkeling et les enfants s’initient à la GoPro… Aucune langouste à l’horizon… Est-ce un mythe? Avant de partir en voyage, tout le monde disait que les fonds regorgeaient de langoustes et qu’il ne savait plus à quelles sauces les manger… A aujourd’hui, nous n’en avons pas encore vues à part au rayon surgelé…

Allez go! Direction Marie Galante avec Spider Man!

thumb_p1310403_1024

 

Publicités

2 réflexions sur “4 jours aux Saintes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s