Bonaire, Divers Paradise!

WebPage (glissé(e)s)Il est 6h30 du matin, nous partons vers Kralendijk à Bonaire. Cette île, ancienne colonie Néerlandaise, se trouve au sud des Caraïbes, hors de la zone des ouragans. Ile de rêve pour les plongeurs avec plus de 80 sites cartographiés. Là-bas, nous pouvons sans problème plonger à la bouteille au  « cul » du bateau 😉 En effet, le tombant de corail est très proche de la côte, à moins de 100 mètres.

Nous sommes pressés d’arriver mais aussi déçus de quitter les Aves si tôt… Nous n’avions pas le choix. D’une part, les vivres manquent et nous fantasmons sur un steak frites 😉 Et d’autre part, au vu des messages (Facebook, Messenger et What’s app) reçus aux Roques, il est grand temps de rassurer nos amis et famille qui s’inquiètent. D’autant plus que cette année 2017 recense un nombre important d’ouragans de catégorie 4 et 5 passant à côté ou sur les Antilles…

Sur la route, quelques dauphins jouent à l’étrave. Nous devrions arrêter de vous en parler mais c’est toujours aussi émouvant 😉

A l’arrivée, petit plan galère… Coyote et la Mère Veilleuse trouvent une bouée mais pas nous. Ici, il y a un seul et unique mouillage sur corps mort. Cela est du à deux raisons:

  • la première est le statut de réserve naturelle sous-marine de Bonaire qui interdit l’utilisation d’une ancre,
  • la seconde est plus pragmatique : il y a moins de 10 mètres de fond sur une bande côtière d’une cinquantaine de mètres et ensuite le fond descend à plus de cinquante mètres de façon abrupte.

Vous comprendrez donc que les places sont rares… Pour ne pas nous aider, il se tiendra dans quelques jours la régate annuelle de Bonaire… Heureusement, en slalomant au moteur entre les bateaux, un américain nous conseille de nous amarrer à une bouée orange. Elle appartient à un club de plongée et nous pouvons l’emprunter pour la nuit. Seul bémol, la profondeur est faible… Inch’allah, nous ne sommes plus à ça près!

A peine le temps de mettre l’annexe à l’eau et nous débarquons pour des formalités longues mais gratuites pour une fois!

Quel contraste après trois semaines passés seuls au monde… Nous sommes agressés par les bruits environnants…. Dur, dur, ce retour à la civilisation 😦 Puis, nous nous arrêtons chez Luciano, un délicieux glacier sur la jetée. Ainsi, nous captons le wifi pour lire et écrire nos mails et faire un petit coucou sur les réseaux sociaux 😉

Bizarrement, le lendemain au réveil, Robin et Marius sont au taquet! Cartables au garde à vous… Pensez donc… Nous avons prévu de nous rendre au club de plongée après l’école pour leur programmer des leçons . Ainsi, Robin a eu l’occasion d’effectuer deux plongées à 6 et 12 mètres,

et Marius a passé son Bubblemaker.

Pendant ce temps, Emile est la coqueluche des employés de Dive Friends Bonaire 😉

Un midi, nous mangeons « A la crêperie » tenue par Pierre et Geoffrey, des Franco-belges. Ils sont supers sympas et leurs crêpes et gaufres sont top! Cerise sur le gâteau, nous avons une amie commune… Lucie Cousin! Plus nous voyageons et plus nous remarquons que le monde devient immensément petit 😉

SeuO%HDJToSo5LuAGt+5WA_thumb_159bLe lendemain, Swann déjeune à bord de Sea You. Les enfants discutent Lego, Seigneur des anneaux, Hobbit, Star Wars… Nous sommes perdus avec leurs discussions qui partent dans tous les sens… Après un passage chez Digicel, nous invitons les Coyotes à prendre un verre le long de la jetée afin de les remercier de nous avoir poussés à nous arrêter aux Roques.

Roulement de tambour, en ce 23 octobre, notre jeune Mimie nationale fête son anniversaire 😉 Nous improvisons une soirée en allant manger au café de Paris. Patrick, son gérant français installé depuis 22 ans à Bonaire, sait recevoir 🙂 Il nous prépare de succulents cocktails et nous sert une viande de premier choix. A la fin du repas, nous nous installons au bar et discutons tard dans la soirée… Surtout ne passez pas à Bonaire sans manger dans cet établissement situé dans la marina. En rentrant en annexe, Mimie souhaite monter à bord d’un super yacht où la musique résonne… Tentatives infructueuses mais de bons fous rires à la clé!

Après une grasse matinée, Perrine initie Emile au détendeur de plongée. Mais ce dernier réclame une combinaison car l’eau est trop chaude 😉

aPgs9TAUTfCU%Ij%nAgbCg_thumb_15d0Les deux jours suivant sont consacrés à la plongée. Malheureusement, Manu souffre de l’oreille et donne son tour à sa chère et tendre. Pascal, Swann et Perrine plongent d’abord au site d’Hilma Hooker. C’est la plongée épave la plus populaire de Bonaire. Elle est également considérée comme l’un des meilleurs sites de plongée sous marine dans les Caraïbes 😉 L’épave repose entre 20 et 30 mètres de profondeur sur un fond sableux entre deux récifs coralliens. Après plus de 30 ans sous l’eau, une vie marine s’est développée autour du navire. Ainsi, nous avons rencontré d’énormes tarpons ayant fait de l’épave leur maison 😉

Puis le lendemain, les trois compères plongent à Rock Pile qui se trouve à l’est de Klein Bonaire. Petite île déserte au large de Bonaire uniquement accessible par annexe. Ils descendent, à une petite trentaine de mètres, sur un tombant recouvert de coraux durs et mous. Ils rencontrent des poissons anges français, des poissons anges royaux, des poissons perroquets… Et clou du spectacle, une murène verte de deux mètres leur offre un gracieux ballet 😉

Les transports en commun sont inexistants sur l’île, nous souhaitons donc louer un véhicule afin de découvrir l’intérieur de Bonaire. Après de longues recherches pour trouver un minibus à la journée, nous décollons avec Coyote pour le parc Washington-Slagbaai situé au nord de Bonaire.

En entrant dans le parc, le paysage est plus vallonné et la végétation plus riche que partout ailleurs sur l’île. Elle se compose de cactus et de buissons épineux. Dune de sable, plages, salines et forêts de cactus géants, le paysage est surprenant.

Nous croisons des flamands roses, des perroquets verts, des vautours, des lézards aux couleurs fluo et des iguanes… Ces derniers ne craignent pas l’homme et nous attaquent lorsque nous voulons les prendre en photo… Les animaux sont maîtres des lieux…

4GdftRCQQDy2nSBWILzn%g_thumb_173ePetite pause déjeuner au vieux village de Rincon chez Rose Inn puis direction le sud de l’île occupé par les salines. En route, nous voyons quelques ânes en liberté et faisons une pause baignade à Lac Bay. Pour enfin tomber nez à nez sur des dunes de sel qui ressemblent au loin à des monts enneigés. Le paysage est grandiose! D’un côté de la route, le bleu turquoise de la mer des Caraïbes et de l’autre le rose de l’eau des marais salants…

A peine le temps de restituer le minibus et nous partons au Café de Paris pour la soirée karaoké du vendredi soir. Michel et Nicole de Sea You Soon, nos voisins de bouée, nous y attendent. Pierre et Geoffrey de la crêperie doivent nous rejoindre mais malheureusement notre rendez-vous à merdouillé 😦 Nous nous croiserons peut-être à Lille 😉 Apéro où Patrice nous fait déguster le rhum Santa Teresa du Vénézuela, élu meilleur rhum du monde à plusieurs reprises. Après un bon tartare pour certains et un délicieux pavé de boeuf pour d’autres, nous nous échauffons les voix… Ambiance festive où quelques fausses notes passent presque inaperçues 😉 Manu, voulant saluer les artistes en herbe, tombe malheureusement dans l’escalier… Une gamelle phénoménale qui laisse encore aujourd’hui de belles douleurs au grand blessé 😦

Impossible de quitter Bonaire sans une dernière plongée à Hilma Hooker afin de pénétrer dans l’épave. Perrine, Pascal et Swann entrent dans les grandes cales ouvertes et la salle des machines. Moment un peu stressant pour Perrine mais une fois à l’intérieur toutes ses angoisses s’évaporent…

Voici ci-dessous une vidéo de nos plongées réalisée par Swann, notre producteur en herbe 😉

 

Publicités

6 réflexions sur “Bonaire, Divers Paradise!

  1. Coucou
    Magnifique reportage de SeeYou qui nous donne envie d’y aller , je prends des notes !!
    Nous sommes à Tenerife en attente pour le départ au Cap Vert
    Votre séjour au Roques nous tente , vous êtes de très bons ambassadeurs pour découvrir l’inaccessible !!
    On se voit dans quelques mois
    Bizoussss a tous les cinq de Lys des Mers

    J'aime

  2. Perrine tu es niveau 3 ou au minimum 2 pour plonger à l’intérieur de l’épave ?
    Quelle belle palanquée et super reportage (Swann 👏👏)
    Et la photo des salines est top du top 😉😘

    J'aime

  3. Coucou les SEAYOU ! Bon alors, je vous explique, vu qu’on est les 15/10 je ne vois pas comment on a pu fêter mon anniv le 23/10 !!! Il n’y a pas. À dire vous êtes trop fort les SEAYOU!!!! Soit dit en passant c’était le 26 septembre et non le 23/10 !!! Profitez bien de la Norvege ! Bisous Mimi

    J'aime

  4. De plus en plus top vos péripéties 👍👍👍
    Nous profitons au maximum de vos récits !!! Vous sera t- il possible de revenir chez nous
    Après tant de splendeurs?,,
    ,gros bisous 😘 à toute la famille seayou. Dothy

    J'aime

  5. Salut les loulous!!

    Toujours aussi plaisant de vous lire… C’est palpitant de suivre toutes vos aventures!

    Et tous ces paysages… ça fait rêver.

    A Bonaire, j’imagine que les garçons passent quasiment pour des locaux: têtes blondes, bronzés et adeptes de la plongée (ils sont vraiment craquants avec leurs tenues)

    Merci à vous de prendre le temps de nous faire voyager!

    Bisous à partager et bonne continuation

    Nathalie

    ________________________________

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s